image
image
image

Votre IP : 35.171.183.163
Dernier ajout : 16 juillet
Visiteurs connectés : 13

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Les moteurs -forum- > Circuit de refroidissement > volume du waterlock

Rubrique : Circuit de refroidissement

__________________________________________________________________________________________________________________

volume du waterlockVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Décembre 2011, (màj Décembre 2011) par : Bivouac  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

je vais remplacer mon ancien moteur qui a rendu l’ âme par un moteur beaucoup plus puissant (25CV à 42CV) et je me pose toute sorte de questions et notamment : mon waterlock actuel est il suffisamment volumineux ? ce qui amène la question suivante : comment calcule t’ on le volume du waterlock ?
donc les spécialistes sont les biens venus pour éclairer ma lanterne

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

23 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 6 décembre 2011 21:11, par Pil-Poil écrire     UP

    Je ne connais pas la réponse, mais j’imagine que Vétus (par exemple) indique probablement quels Waterlock Vétus doivent être utilisés en fonction du moteur , non ?

    Répondre à ce message

  • 6 décembre 2011 23:31, par Bivouac écrire     UP  image

    il faudrait que je leur pose la question, car sur leur catalogue je n’ai rien trouvé, sauf qu’il y est indiqué que le volume du waterlock doit être choisi en fonction de la distance entre le col de cygne et le waterlock.
    Donc installer le col de cygne proche du waterlock mais je souhaite revoir toute l’installation et là ou il est placé(le col de cygne) actuellement me dérange un peu, alors avant de tout transformer je cherche des informations

    Répondre à ce message

  • 7 décembre 2011 09:49, par Bivouac écrire     UP  image

    je vous remercie de vos réponses, je vais faire un calcul du volume avec le pire, soit 25%, et je ferai un contrôle, au moment des essais, avec la technique proposée sur le document de robert.

    Répondre à ce message

  • 7 décembre 2011 14:30, par Bivouac écrire     UP  image

    effectivement il fallait le préciser car si je calcule avec 25% du volume du tuyau(sécurité) et 1/3 du volume j’arrive à environ 13 litres pour le waterlock , cela commence à faire un peu gros

    Répondre à ce message

    • 10 décembre 2011 15:31, par jp écrire     UP     Ce message répond à ...

      bonjour

      en fait aucun calcul à faire, il est déjà fait par le BE du fabricant

      la règle est simple : c’est le diamètre du tuyau d’échappement qui détermine le waterlock à utiliser, sans s’embarrasser du volume qui est une donnée transparente ( c’est étudié pour)

      il suffit de respecter les consignes de montage livrées avec le waterlock et choisir la version « grand volume » quand la longueur de la ligne d’échappement est hors les clous indiqués dans la notice

      amicalement

      Répondre à ce message

  • 12 décembre 2011 12:35, par Bivouac écrire     UP  image

    Je pense que effectivement quand on a la notice les explications doivent être suffisamment claire( mais je ne l’ai pas), mon souci c’est que j’envisage de modifier mon circuit après le waterlock car le col de cygne, réalisé avec le tuyau d’échappement, occupe pas mal de place dans un coffre.Je vais donc augmenter la longueur, donc le volume, ma question était de savoir si celui que j’ai actuellement suffisait ou si je devais le remplacer

    Répondre à ce message

    • 12 décembre 2011 15:07, par jp écrire     UP     Ce message répond à ...

      2 questions se posent :
      diamètre de l’échappement actuel ?
      diamètre du nouvel échappement ?

      normalement, le nouveau moteur plus puissant devrait être plus grand en diamètre, ce qui imposera de toute façon le changement du tuyau, du waterlock et de la sortie de coque

      en effet, le diamètre ne doit jamais être réduit sur une ligne d’échappement

      Cordialement

      Répondre à ce message

  • 12 décembre 2011 19:50, par Bivouac écrire     UP  image

    Le diamètre de la sortie d’échappement du nouveau moteur est le même que l’ancien, c’est à dire 50 mm. Par contre l’ancien moteur n’avait pas d’échangeur alors que nouveau en a un.
    L’ancien faisait 25cv alors que le nouveau 42cv pour un déplacement d’ environ 9 tonnes. Alors le nouveau moteur génère t il plus d’eau de refroidissement ? D’après ce que j’ ai compris jusqu’ à présent c’est que le volume du waterlock est intimement lié, bien sur au diamètre du tuyau mais et surtout à la distance entre ce dernier et le col de cygne.

    Répondre à ce message

  • 15 décembre 2011 13:39, par 30 daniel écrire     UP  image

    Aucun pb avec le moteur, c’est la quantité de liquide qui reste dans le tuyau qui compte, majoré d’un pourcentage de tête 15% , ce qu’il faut éviter, c’est une remontée d’eau dans l’échappement au niveau des soupapes. et cela même à la gite , d’où la raison de faire un échappement le plus court possible avec un col de signe assez mais pas trop conséquent

    Répondre à ce message

  • 17 décembre 2011 07:45, par Bivouac écrire     UP  image

    je voulais calculer approximativement le volume d’eau restant dans le waterlock après arrêt du moteur pour le remplacer éventuellement par un plus volumineux .
    Les données sont les suivantes : volume actuel du waterlock : 4,3 L (vetus) diamètre intérieur du tuyau 51mm distance entre échappement et waterlock 1m et distance entre waterlock et col de cygne (au plus haut) : actuel 1m après modif 2m
    Donc le waterlock sera t il suffisamment volumineux ?

    Répondre à ce message

  • 17 décembre 2011 14:20, par Bivouac écrire     UP  image

    Oui effectivement le waterlock devrait convenir mais lors des essais je ferai un contrôle en utilisant la méthode exposée dans le document de Robert.
    Merci encore pour vos lumières

    Répondre à ce message

    • 17 décembre 2011 19:09, par jp écrire     UP     Ce message répond à ...

      Bonsoir,

      il y a une méthode bien simple

      tu gardes le waterlock actuel et tu fais un essai ; moteur en marche jusqu’à ce que l’eau sorte par l’échappement
      quand le moteur est stoppé, il est bien facile et pas hors de prix de vider le waterlock et mesurer ce qu’il y a dedans
      ce qui te donnera la réponse pertinente

      cordialement

      Répondre à ce message

  • 18 décembre 2011 18:30, par Bivouac écrire     UP  image

    oui effectivement je peux le vider et vérifier la quantité qu’il contient pour confirmer notre calcul mais je vais aussi vérifier la hauteur d’eau avec un tuyau transparent raccordé à la vidange du waterlock

    Répondre à ce message

  • 27 avril 2012 12:40, par hachucco écrire     UP  image

    Bonjour,
    Je n’ai pas de problème à priori de volume sur le splendide waterlock en inox (matière très décrié pour cet objet cause corrosion) dont je joins la photo, mais je suis dubitatif : où sont donc l’entrée et la sortie, sachant que le tube vertical plonge jusqu’à 1 cm du fond et le tube horizontal ne pénètre quasiment pas à l’intérieur de la boîte ?

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 28 avril 2012 13:39, par Sergio écrire     UP

    Bonjour,

    Pour info, mon waterlock Volvo en inox a présenté une toute petite fuite à une soudure après 5 années de bons services. J’ai mis longtemps à la détecter.

    Cela était dû je pense à l’eau de mer mélangée aux gaz d’échappement qui stagnaient. Je l’ai changé (je ne me souviens plus du prix, mais ce n’est pas donné). Par la suite, à chaque immobilisation prolongée du bateau je le démontais et je le rinçais.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales