image
image
image

Votre IP : 54.226.209.201
Dernier ajout : 14 novembre
Visiteurs connectés : 28

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Au mouillage -forum- > Retourner sa chaîne

Rubrique : Au mouillage -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Retourner sa chaîneVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 11 octobre, (màj 11 octobre) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Retourner sa chaîne

Pour prolonger la durée de vie de la chaîne de mouillage, il est fréquemment recommandé de la retourner en connectant à l’ancre l’extrémité précédemment attachée à la baille de mouillage... Ce qui parait logique, à première vue.
Or, en sortant ma chaîne pour l’hivernage, je la range en laizes sur un tapis imputrescible, sur mon pont. pas d’autre solution, puisque le bateau hiverne à flot, je me suis rendu compte que les point d’usure ne se situait pas en proximité de l’ancre, mais au milieu de la longueur de chaîne. Dans mon cas : entre 30 et 40 mètres, sur une longueur totale de 62 mètres (chaîne 10 galva)

En y réfléchissant, il apparaît que le point d’usure apparaîtra à son maximum là ou le ragage au sol sera le plus important. Deux éléments déterminent, à hauteur d’eau égale, les points d’usure

  • le mouvement transversal qui sera représenté par un arc de cercle dont l’angle sera donné par les rotations du vent. Du point de vue géométrique, la distance de l’arc de cercle augmentera depuis le point d’accroche de l’ancre, où il sera pratiquement nul, jusqu’au point où l’effet de chaînette fera décoller la chaîne vers le davier. C’est à ce point où elle parcourra le plus long chemin et où elle s’usera au maximum
  • l’Effet de chaînette qui dépendra de la hauteur d’eau et de la force du vent ou des vagues faisant culer le bateau

Ces deux valeurs produiront donc leur effet plutôt vers le milieu de la chaîne, que vers ses extrémités... retourner la chaîne ne sert pas à grand chose dans ces conditions, si ce n’est qu’à rendre plus complexe la sécurisation la liaison chaîne ancre...

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

2 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 19 octobre 14:58, par Cybèle 17 écrire     UP

    Bonjour . Je me permets deux remarques
     la galvanisation de la chaine s’use aussi à la jonction chaine-ancre, par exposition à l’air et surtout par contact manille inox-chaine
     malgré un « paillasson »à trous au fond de ma baille,il y a toujours de l’eau un peu stagnante au fond. j’ai découvert , hélàs à 5 m du bout distal de ma chaine de 60 m un maillon très faible, sans doute une mauvaise galvanisation : il avait perdu 1/4 de son épaisseur !.
    Si le retournement de la chaine est discutable, son contrôle épisodique est plus qu’utile !

    Répondre à ce message

    • 19 octobre 19:55, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      contrôle épisodique est plus qu’utile

      Merci, et bonsoir,
      Bien sur qu’un contrôle est recommandé. Minutieux de préférence, et la pose en laizes sur le pont pour l’hiver permet de prendre son temps pour l’examen.
      En fait, l’idéal est de sortir toute la chaîne et de la poser au fond (si on hiverne à flot), puis de la remonter mètre par mètre en étalant des laizes d’un mètre que l’on croise, ce qui donne le temps de rincer la chaîne et de l’examiner.
      Au sec, on dépose la chaîne sur un morceau de palette, et on l’examine de la même façon, mais il est plus compliqué de contrôler le débit. A ce sujet, il est prudent de déposer toute la chaîne au sol, y compris l’étalingure, pour éviter d’offrir aux rats un accès au bateau...
      Michel

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales