image
image
image

Votre IP : 3.81.29.254
Dernier ajout : 16 décembre
Visiteurs connectés : 24

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Les moteurs -forum- > Circuit de refroidissement > Pot d’échappement dit « humide »

Rubrique : Circuit de refroidissement

__________________________________________________________________________________________________________________

Pot d’échappement dit « humide »Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Septembre 2015, (màj Septembre 2015) par : LESPINASSE  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

  • Bonjour a tous ,

J’essaye petit a petit de préparer la rénovation de mon bateau (vedette de 1979) équipée d’un moteur
Mercedes de 6 cylindres.

Une de mes priorité consiste a remplacer le pot d’échappement actuel car il est trop bruyant et surtout
il chauffe énormément l’environnement direct (plancher, boiseries)
J’ai pu voir sur le net qu’il y a des silencieux pouvant fonctionner avec de l’eau !
Pourriez vous m’en dire plus sur cela car je ne vois pas du tout comment cela peut fonctionner .

merci d’avance ..

jll

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

1 Message

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 29 septembre 2015 17:57, par Négofol écrire     UP Animateur

    Un échappement « humide » utilise un système d’injection d’eau dans l’échappement pour refroidir les gaz, eau qui est ensuite expulsée avec les gaz au tableau arrière. Il est nécessaire de prévoir un coude mélangeur en sortie moteur, le reste étant constitué de tuyaux caoutchouc spéciaux haute température. L’eau utilisée est celle qui a servi à refroidir le moteur.

    Dans votre cas, puisque vous êtes en keel-cooling, il faut prévoir une prise d’eau brute, un filtre, une pompe en plus de la ligne d’échappement.Il est nécessaire de prévoir une alarme température d’échappement, car, si le débit d’eau est insuffisant, les éléments de la ligne d’échappement peuvent fondre ou s’enflammer...

    C’est un gros chantier et vous perdez l’avantage de ne pas avoir d’eau salée dans le compartiment moteur, ce qui évite beaucoup de souci de corrosion. Il serait peut-être préférable d’améliorer l’isolation de votre échappement et de monter un silencieux plus efficace (modèle dit « Hôpital »).

    Un document Vetus qui explique ça plus en détail :

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales