image
image
image

Votre IP : 3.228.21.186
Dernier ajout : 17 octobre
Visiteurs connectés : 6

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Chargeur > Fonctionnement de plusieurs chargeurs 4 phases entre-eux

Rubrique : Chargeur

__________________________________________________________________________________________________________________

Fonctionnement de plusieurs chargeurs 4 phases entre-euxVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2012, (màj Novembre 2012) par : Steph  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour,

Tout d’abord je tiens à vous remercier pour la qualité et la quantité d’informations que l’on trouve sur votre site. J’ai lu et relu les articles concernant l’électricité et la masse de données que j’ai ingurgitées m’a amené à une question dont je n’arrive pas à trouver la réponse.
Mes connaissances des principes d’électricité étant assez basiques, il se peut que ma question soit légèrement stupide je vous prie d’avance de m’en excuser. Je n’arrive pas à comprendre comment vont interagir plusieurs chargeurs (solaire, éolien, alternateur,quai) tous branchés au même parc batterie.

- Si j’ai bien compris, lors de la 1ère phase de chargement, jusqu’à atteindre la tension d’absorption, la batterie accepte tout le courant qui lui est proposé. Est-ce que la sécurité consiste à dimensionnée le parc batterie afin que que la charge max des quatres chargeurs additionnés se situe entre 10 fois et 5 fois la capacité du parc ou est-ce qu’une sécurité interne des chargeurs va limiter la charge ? Comment vont interagir les chargeurs entre-eux ?

- Si j’ai toujours bien compris, lors de la 2ème phase, le but est de charger les derniers 20% de la batterie tout en douceur. Il y a deux façon de faire, soit en limitant l’intensité à 5% de la capacité des batteries soit en augmentant la tension, par petit palier successif. C’est surtout là que je ne comprend pas comment vont interagir les chargeurs entre-eux. est-ce qu’ils vont ?

A : Respecter tous les mêmes paliers de tension, limitant ainsi l’intensité ?
B : par une sécurité interne, limiter l’intensité ?
C : Additionner leur intensité respective et dépasser le seuil maximum tolérée par la batterie ?
D : Autre chose ?

(Toute ressemblance dans la formulation de la question avec une émission télévisuelle connue du grand public est bien sûr le fruit du hasard :-)

- J’ai l’impression que la phase d’entretien ne fait pas l’unanimité et qu’il vaut mieux maintenir une tension « basse » (13.2 pour une batterie 12 v) et charger à 100% de temps en temps que maintenir à 100%, est-ce exact ? Je n’ai pas l’impression que la multiplicité des chargeurs posent problème, toujours exact ?

- Enfin ,je n’ai pas bien compris ou se situe la phase 4 ?

Voilà l’état de mes connaissances à l’heure actuelle, j’imagine que toutes les réponses à mes questions se trouvent sur le site mais je n’ai pas réussi à les trouver tout seul, alors si une bonne âme se sent de faire un peu de vulgarisation pour moi, je l’en remercie d’avance...

Meilleures salutations
Stéphane

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

7 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • On peut brancher plusieurs chargeurs sur la même batterie, à chaque étape c’est celui qui a la tension la plus élevée qui va « imposer sa loi » en ce qui concerne le passage d’une étape à l’autre (boost-bulk-float).

    Le choix d’une étape d’absorption en durée fixée ou en courant minimal fixé est un choix arbitraire dont on peut discuter à l’infini les avantages et inconvénients respectifs ...

    La phase 4 (tension de maintien basse) est nécessaire si le chargeur reste branché durant des semaines sans consommation dans le bateau.

    Répondre à ce message

    • Bonjour,
      Merci bcp pour cette réponse, la question de la différence entre les 4 phases et maintenant clair.

      Si j’ai bien compris, en ce qui concerne le comportement des régulateurs entre eux, le régulateur qui a la tension la plus élevé va en quelque sorte agir en maitre, est-ce que cela veut dire que les autres vont s’aligner sur cette tension ? (régulateurs MPPT)

      Dans un changement de phase ayant pour conséquence l’augmentation de la tension, le premier régulateur qui va bouger va-t-il entrainer tout les autres ?

      Dans un changement de phase ayant pour conséquence la baisse de la tension, que va t’il se passer, tout les régulateurs vont descendre en même temps ou le régulateur qui avait la tension la plus haute va céder sa place de maitre ?

      Tout cela est encore confus dans ma tête mais c’est vraiment passionnant...

      Répondre à ce message

  • Je n’arrive pas à comprendre comment vont interagir plusieurs chargeurs (solaire, éolien, alternateur,quai) tous branchés au même parc batterie.

    En pratique :

    • A quai, le chargeur est suffisant, on peut désactiver le charge solaire, bloquer l’éolienne (on économise les roulements) et l’alternateur de débite rien, le moteur étant au repos.
    • En navigation, l’alternateur ne fonctionne normalement que brièvement pour un voilier... non ? ;-)
    • Reste la charge solaire et/ou éolienne, chacun ayant leurs régulateurs, ils se débrouillent.

    Toute ressemblance dans la formulation de la question avec une émission télévisuelle connue du grand public est bien sûr le fruit du hasard

    Là, je sèche : il y a longtemps que j’ai viré cet objet destiné à abrutir ceux qui sont scotchés devant des heures durant... :->

    J’ai l’impression que la phase d’entretien ne fait pas l’unanimité et qu’il vaut mieux maintenir une tension « basse » (13.2 pour une batterie 12 v) et charger à 100% de temps en temps que maintenir à 100%, est-ce exact ?

    Le principe :

    • Un chargeur classique à trois étapes pour une batterie lambda fonctionne avec une tension « bulk » de 14,4 volts, reste en « absorption » toujours à 14,4 volts, puis passe en « floating » entre 13,6 et 13,8 volts.
    • Cette tension « floating » convient aux batteries plomb-calcium qui ne sont jamais correctement chargées avec les tensions standard... mais est trop élevée pour des batteries « normales » en entretenant un léger bouillonnement de l’électrolyte, ce qui consomme de l’eau.
    • Un fabricant de chargeurs a donc imaginé la « quatrième étape » (d’ailleurs rapidement imité par d’autres fabricants) pour éviter ce problème.
    • Le chargeur fonctionne normalement avec les étapes « bulk » « absorption » « floating », puis au bout de 24 heures sans variation notable des tensions/intensités passe en mode « veille »
    • Le mode veille, c’est 13,2 volts, il n’y a plus de bouillonnement de l’électrolyte, et plus de consommation d’eau.
    • L’inconvénient de ce système est que la batterie ne peut pas rester chargée à 100% comme en mode « floating ».
    • La parade : ces chargeurs passent automatiquement une fois par semaine par les étapes « bulk » « absorption » « floating » avant de retourner en veille.

    _/)

    Répondre à ce message

    • Merci pour votre réponse, en effet j’espère que mon moteur tournera le moins possible et en tout cas pas pour alimenter une télé qui n’existera pas ! (l’ordinateur ça c’est un autre problème).

      Ma question portait plus sur la peur de provoquer des surtensions ou des surcharges au moment où les différents moyens de production se croisent ou la crainte de perdre l’aspect « intelligent » des régulateurs en les laissant fonctionner en même temps, mais j’ai été rassuré par Robert à ce sujet.

      J’ai encore des zones d’ombres sur les fonctionnements des diverses parties de mon installations électriques mais je viens de découvrir que vous êtes au Marin donc si tout se passe bien pour moi je devrai pouvoir bientôt vous parler de vive-voix !

      Répondre à ce message

      • ...pour alimenter une télé qui n’existera pas ! (l’ordinateur ça c’est un autre problème).

        Le gros avantage de l’ordinateur est de pouvoir choisir l’émission télé, et de la déguster lorsque on en a envie... ! B-)

        Ainsi, je regarde en live les sujets brefs, ou télécharge et enregistre les sujets plus longs pour les visionner suivant l’humeur et le temps !

        Ma question portait plus sur la peur de provoquer des surtensions ou des surcharges au moment où les différents moyens de production se croisent ou la crainte de perdre l’aspect « intelligent » des régulateurs en les laissant fonctionner en même temps, mais j’ai été rassuré par Robert à ce sujet.

        En principe, sauf avec du matériel de très mauvaise qualité (rare) il est impossible de surcharger une batterie, même avec plusieurs sources de charges en parallèle... comme expliqué plus haut par Robert.

        _/)

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales