image
image
image

Votre IP : 3.228.21.186
Dernier ajout : 17 octobre
Visiteurs connectés : 8

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Chargeur > Phase et neutre sur Inverter.

Rubrique : Chargeur

__________________________________________________________________________________________________________________

Phase et neutre sur Inverter.Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Mars 2016, (màj Mars 2016) par : rasca297  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour,
Je viens d’installer un GE Paguro 3000 Compact qui distribue du courant alternatif 230 volts (soit disant pur sinus...???).par l’intermédiaire d’un Inverter de 3kw refroidi à l’eau de mer(circuit du GE)
Mes connaissances en en électricité étant des plus basiques, lorsque j’ai voulu en sortie de l’Inverter repérer la phase et le neutre , ça a été la déroute :
1/. Impossible avec mon contrôleur de tension de faire une mesure, le contrôleur compllètement affolé ne donnait rien de cohérent .
2/ . Avec un tournevis détrompeur permettant en principe de repérer la phase, ce dernier s’allumait curieusement sur les deux câbles de sortie autres que le cable de terre.

Est-ce normal sur un courant sortant d’un Inverter...??? Et pourquoi ???

En dehors de cette particularité qui me surprend et m’inquiète, l’Inverter du GE fournit bien du 220 v puisque les instruments sous cette tension fonctionnent normalement.
Merci d’avance à ceux qui pourront me fournir une explication.
Cordialement
Rasca297

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

8 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 28 mars 2016 08:14, par Négofol écrire     UP Animateur

    C’est normal pour un inverter : la tension de sortie est obtenue par synthèse de tensions positives et négatives et il n’y a pas à proprement parler de neutre.

    Répondre à ce message

    • 28 mars 2016 09:00, par rasca297 écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      Negofol,
      merci pour cette réponse qui éclaire mes questions.
      1/ Le multimètre qui s’affole, et se recale systématiquement sur une mesure fantaisiste en continu.
      2/ l’absence de neutre.

      QUESTION : N’est-ce pas dangereux d’avoir la phase sur les deux conducteurs ?
      Le courant 220v a t-il les mêmes qualités que celui fabriqué par un alternateur classique ?
      Cordialement
      Rasca297

      Répondre à ce message

      • 28 mars 2016 09:45, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Ce n’est pas dangereux si vous installez un différentiel 30 mA en tête du circuit.

        Dans le cas d’un groupe électrogène, vous devez être en régime IT.

        L’UTE a édité un guide UTE C15-401 que vous pouvez trouver sur Internet à ce sujet.

        Pour la qualité du courant, ça dépend...

        Certains groupes à Inverter (Honda, Yamaha) fournissent un meilleur ou aussi bon courant que le réseau (distorsion harmonique < 3% contre 8 % admis par EDF).

        Des groupes extrême-orientaux àpascher sont beaucoup plus mauvais, surtout à faible charge ( jusqu’à 20 à 30 %) et les conséquences sur les matériels alimentés catastrophiques. Par exemple :
        http://www.plaisance-pratique.com/i...

        Dans votre cas, il faudrait demander au constructeur car je ne vois pas de donnée sur leur doc.

        Répondre à ce message

  • 28 mars 2016 10:03, par rasca297 écrire     UP  image

    Merci
    j’ai déjà monté un différentiel en bout de ligne, mais certaines prises d’alimentation (américaines HUBBEL) ont le neutre à la masse.
    Dans ce cas je vais me retrouver avec le 220 v dans les filières....
    Méfiance...
    Merci
    Cordialement
    Rasca297

    Répondre à ce message

    • 28 mars 2016 12:39, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      j’ai déjà monté un différentiel en bout de ligne, mais certaines prises d’alimentation (américaines HUBBEL) ont le neutre à la masse.
      Dans ce cas je vais me retrouver avec le 220 v dans les filières....

      N’est-il pas obligatoire de monter un dispositif alimentant le réseau du bord à partir du quai ou (ou exclusif) du groupe/inverter/... et basculant sur le groupe/inverter/... dès qu’il y a de la tension la dessus. Bien sur le dispositif commute tous les conducteurs (phase et neutre et peut-être aussi terre de protection des personnes).

      En l’absence d’un tel dispositif le risque est réel d’alimenter le réseau de la marina avec le groupe, et j’ai plus qu’une petite idée sur qui va gagner ;-)

      Accessoirement, en Europe, il me semble que le neutre et la terre de protection des personnes n’ont pas (ne doivent pas) à être reliés dans la prise Hubbel, mais, pas certain de mon coup, je relirai ou demanderai sur PTP

      Répondre à ce message

      • 28 mars 2016 15:16, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Attention, mettre un des conducteurs de sortie de l’inverter à la terre peut détruire l’inverter...

        Il est de toutes façons obligatoire (voir doc UTE) de prévoir un dispositif assurant la totale impossibilité d’alimenter le réseau quai par le groupe. Ce peut être un circuit spécifique alimentant certains consommateurs relié au groupe ; mais pas au réseau, soit (recommandé) un inverseur de source assurant que le réseau de bord est alimenté par une seule source (quai ou groupe).
        Ce n’est pas seulement un problème de survie du groupe, mais alimenter le quai peut provoquer un grave accident si quelqu’un coupe le réseau quai pour une intervention et se retrouve avec un réseau quand même alimenté. Votre responsabilité serait engagée.
        Une possibilité, si le bateau est muni d’un transformateur d’isolement, est de mettre la commutation de source avant le transfo. Ceci permet de recréer un neutre en mettant à la terre une des bornes de sortie du transformateur. Dans ce cas, pas de risques pour l’inverter....

        Répondre à ce message

  • 28 mars 2016 20:27, par rasca297 écrire     UP  image

    Merci à tous,pour vos conseils,
    cordialement
    Rasca297

    Répondre à ce message

  • 29 mars 2016 00:05, par Alien écrire     UP  image

    Quand on installe un GE sur un système susceptible d’être raccordé au secteur, il y a quelques précautions à prendre.

    Le neutre, c’est juste une question de convention . On relie un des fils à la terre.
    Mais c’est quoi la terre sur un bateau ?

    A partir du moment où on dispose d’un générateur capable de produire du 220v il faut être certain que le courant issu de ce générateur ne peut pas rejoindre le secteur via une prise de quai ou autre.

    Supposons que EDF pour intervenir sur une cabine de transformation coupe l’alimentation, 220v du quartier,

    Le groupe électrogène bête et discipliné va se mettre en route et injecter du 220v dans le réseau.

    L’agent EDF travaillant sur le transfo du quartier va recevoir une décharge de 20.000v qui permettra à sa veuve de finir ses jours en toute quiétude.

    Donc il faut un dispositif assez simple qu’on appelle normal/secours pour éviter d’injecter du courant dans le réseau quand le GE démarre.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales