image
image
image

Votre IP : 18.204.227.250
Dernier ajout : 19 octobre
Visiteurs connectés : 7

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > OpenCPN > Articles OpenCPN > Gestion dynamique des couches (ou layers en anglais) dans OpenCPN

Rubrique : Articles OpenCPN

__________________________________________________________________________________________________________________

Gestion dynamique des couches (ou layers en anglais) dans OpenCPNVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Mars 2013, (màj Novembre 2014) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Gestion dynamique des couches (ou layers en anglais) dans OpenCPN


Dans la barre des menus, l’icône, ci-contre, ouvre le gestionnaire de Routes, Traces, WP et Couches. Il s’agit précisément du gestionnaire de leurs propriétés. Cet outil permet d’organiser, de modifier, de sauvegarder, d’importer des fichiers au format GPX, ceux utilisé par la plus part des GPS

Si les propriétés des routes, des traces et des WP se règlent usuellement avec les fonctions de chargement, d’effacement, de sauvegarde, maintenant classique dans OpenCPN, l’option ‘’Couches’’ offre des spécificités au décuplant l’action des précédents

L’option ‘’couches’’ permet l’archivage et la sauvegarde des traces, routes et WP. Pour fonctionner, elle exigera la création d’un répertoire qui sera reconnu lors de l’ouverture d’OpenCPN. Ce répertoire nommé ‘’layer’’ devra être créé manuellement par l’utilisateur à l’emplacement suivant :

  • Pour Windows XP => C :\Documents and Settings\All Users\Application Data\opencpn\layers\ mon_fichier.gpx
  • Pour Windows 7 => C :\ProgramData\opencpn\layers\mon_fichier.gpx
Une fois créé ce répertoire sécurisera vos fichiers GPX et les chargera automatiquement à chaque ouverture d’OpenCPN.
- 
Une exception de taille à cette sécurisation, le chargement d’une évolution plus récente d’OpenCPN peut écraser vos données personnelles, si vous n’avez pas pris la précaution au chargement du setup d’opter pour ‘’Réinstaller avec les paramètres existants’’
- 
Une sécurité supplémentaire consiste à sauvegarder les fichiers personnels sensibles dans un répertoire créé pour cet usage que l’on peut nommer par exemple ‘’opencpn_bak’’ et qui n’étant pas reconnu par le setup, sera toujours sauvegardé. Vous aurez tout intérêt à le mettre à jour avant tout toute remise à niveau d’OpenCPN

Chargement des fichiers ‘’Couche’’

Dans cet exemple la densité des 237 WP relevés sur la zone du bassin d’Arcachon, la rende illisible à grande échelle. L’option ‘’Couche’’ va permettre de sauvegarder le fichier, en lecture seule, rendant toute modification impossible. C’est sa sécurité.

Création d’un fichier gpx dans « couches »

  • Le fichier existe, même récupéré d’un autre programme, à condition qu’il soit compatible avec OpenCPN, ce qui n’est pas totalement le cas avec les fichiers d’origine Garmin, on copie directement le fichier depuis Windows dans le répertoire « Layers ». Pour cet exemple, le fichier BA
  • Le fichier a été créé par OpenCPN, par l’option « route » ou récupéré par l’option « Traces ». Dans les deux cas, ils peuvent être sauvegardés dans « Layers », par l’option « Exporter ». Pour cet exemple, le fichier WP-C. Une fois sauvegardé, ils peuvent être supprimés à l’écran, sans risque. Néanmoins, la sécurité recommande, pour les fichiers importants, de faire une sauvegarde complémentaire dans un répertoire dédié.

Les options d’affichage de l’onglet ‘’Couches’’

Après l’ouverture d’OpenCPN :

  • Gestionnaire de Routes, Traces, WP et Couches => “Onglet Couches

Parmi les fichiers en lecture seule, 4 fichiers intéressent la démonstration

  • BA, le fichier d’origine au format GPX Garmin 237 WP
  • WP-MP, fichier, créé avec OpenCPN : 9 WP
  • WP-C, fichier recréé au format OpenCPN depuis les Garmin de BA : 23 WP
  • WP-A, fichier recréé au format OpenCPN depuis les Garmin de BA : 7 WP

En cliquant sur l’outil ‘’œil’’ situé à gauche du nom de la couche, on active ou désactive en mode ON/OFF la lecture de ces WP sur la carte. En les activant en mode séquentiel, on n’utilise que la zone intéressant la navigation.

BA et 237 WP sur un seul fichier WP-A et ses 7 fichiers de détail
WP-C et ses 23 WP de détail
WP-MP et ses 9 WP d’approche

BA montre le difficulté pour OpenCPN de gérer un grand nombre de WP à l’écran. MP et A sont plus accessibles. C exigera un grossissement pour bien appréhender ses 23 WP

C avec un meilleur grossissement C avec une carte en fusion/transparence.

La dernière copie d’écran montre les avantages de la technique de fusion/transparence : on note un écart de 65 m sur le positionnement de l’île au sud du WP C5a

Les option de transferts de WP depuis l’onglet « Couches »

L’onglet couche donne accès à un très important potentiel d’éclatement des WP d’un fichiers GPX. Il suffit d’utiliser la commande «  —> Routes, Traces, WP » pour transférer un clone d’un fichier vers l’onglet WP. Ce clone ne sera utilisable qu’en lecture seule. Mais depuis l’onglet WP on aura la possibilité de sauvegarder soit un ou plusieurs WP, soit tout les WP, vers un nouveau fichier, qui lui, sera lu comme un fichier complet. On peut ainsi concaténer de nombreux fichiers.
Fichiers que l’on pourra éventuellement sauvegarder sous forme de couche, etc... Les combinaisons sont infinies

En cliquant sur le bouton
‘’—> Routes, Traces, WP’’ tous les WP du fichier sélectionné seront clonés vers l’onglet WP Cette option fonctionne en mode ON/OFF
Les WP clonés ne sont utilisable qu’en lecture seule. On peut sélectionner les WP qui seront visibles avec l’outil ‘’œil’’. On peut aussi les sauvegarder par la commande ‘’exporte’’. Réimportés ils retrouveront la totalité de leurs propriétés de WP. Dans l’onglet ‘’Couche’’, le bouton ‘’annul. Route/Traces/WP’’, désactive les WP clonés dans l’onglet ‘’WP’’ Cette option fonctionne en mode ON/OFF
UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

1 Message

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • Exemple du potentiel agrégatif de l’Option ‘’couche’’

    • Soit 3 WP ‘’A+B+C’’ dans l’onglet WP, puis sauvegardés sous ’’ Layers’’ sous le nom « ABC »
      • On vide l’onglet WP et l’on créé 3 nouveaux WP : ‘’D+E+F’’ puis sauvegardés sous ’’ Layers’’ sous le nom « DEF »
      • On vide l’onglet WP
    • On active dans l’onglet Couches, l’option ‘’—> Routes, Traces, WP’’ pour « ABC » et « DEF » qui s’affichent A+B+C+D+E+F dans l’onglet WP en lecture seule
    • On sauvegarde ces 6 WP en un seul nommé « AF » par la commande ‘’exporte tout’’ vers le dossier ‘’Layers’’
    • On fermer OpenCPN, puis on l’ouvre à nouveau. L’onglet ‘’Couches’’ aura lu le répertoire ‘’Layers’’ et affichera « ABC » + « ABC » + « AF », multipliant les options d’affichage par l’outil ‘’œil’’, ou de transfert des WP en lecture seule vers l’onglet WP…
      Michel

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales