image
image
image

Votre IP : 3.214.184.124
Dernier ajout : 11 décembre
Visiteurs connectés : 27

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Le confort à bord -forum- > Double vitrage

Rubrique : Le confort à bord -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Double vitrageVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juillet 2015, (màj Novembre 2015) par : Laurent  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour à tous !

Nous avons pour projet d’aller naviguer dans les mers froides (Patagonie) et dans ce cadre nous nous posons la question de réaliser une double vitrage sur nos plexis de roof que nous venons de changer (15 mm d’épaisseur).
Avez vous déjà réalisé ce genre de travaux ? que peut on espérer comme gains ? Avez vous des astuces, des conseils pour la réalisation ? Quel espace laisser entre les plexis ? Comment éviter les problèmes de condensations ? quel épaisseur de plexis utiliser ? comment réaliser l’étanchéité ?

Cordialement, ...

Laurent

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

1 Message

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 2 juillet 2015 10:21, par Négofol écrire     UP Animateur

    Les double-vitrages classiques sont en verre, avec un profil périmétrique qui contient un absorbant d’humidité pour éviter toute condensation à l’intérieur du vitrage. L’étanchéité est assurée par des joints butyl de part et d’autre du profilé et un masticage des bords avec un mastic silicone ou PU.
    Cette technique ne permet que des panneaux plans, sauf fabrication extrêmement complexe et coûteuse. L’espacement couramment utilisé est de l’ordre du cm.
    La durée de vie est néanmoins limitée, en particulier en bord de mer (10 à 15 ans avant « embrumage »).

    Le polyméthacrylate a une perméabilité à la vapeur d’eau supérieure au verre et il semble illusoire de vouloir imiter cette technique.

    Par contre, sur les caravanes, qui ont des baies en polycarbonate ou polyméthacrylate, une autre technique est utilisée : de petits bouchons sont prévus en haut et en bas de la « vitre » intérieure et il est conseillé de les enlever de temps en temps en exposant la baie au soleil un jour chaud afin de faire circuler et assécher l’air intérieur. J’ai aussi entendu parler de personnes qui ont bricolé un système qui permet de faire circuler l’air chaud (pas trop !) d’un sèche cheveux dans le volume du vitrage. Ceci semblerait applicable dans votre cas. La « vitre » intérieure peut être mince puisqu’elle se limite à empêcher la circulation de l’air ( 3 à 4 mm ?).

    Le gain potentiel sera un peu inférieur à celui apporté par un double vitrage courant (il n’est pas question ici de remplissage par gaz lourd ou autre technique exotique) car le polyméthacrylate est beaucoup plus mauvais conducteur de la chaleur que le verre ( 0,17 à 0,19 W·m-1·K-1 contre 1 W·m-1·K-1) .

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales